Un circulateur est un élément indispensable sur une chaudière : en effet, il permet de faire circuler l’eau dans le circuit du chauffage enpassant par le vase d’expansion, la soupape 3 bars, jusqu’à atteindre les radiateurs ouverts dans votre maison.

Si vous disposez d’une chaudière, qui a un double circuit (eau de chauffage et eau chaude sanitaire), l’eau du circuit de chauffage va faire monter en température l’eau chaude sanitaire consacrée pour usage domestique. Si vous utilisez rarement votre chaudière, le circulateur peut se gripper ou se bloquer. Dans une telle situation, contacter un professionnel de plomberie pour vérifier l’état de votre équipement et vous garantir son bon fonctionnement !

Comment fonctionne un circulateur de chaudière ?

Appelé aussi « pompe accélérateur », un circulateur de chaudière a pour rôle de faciliter la circulation de l’eau chaude provenant de votre chaudière vers les radiateurs installés dans votre maison. Cet équipement est composé d’un moteur électrique et d’une roue à aubes. Il circule le liquide caloporteur jusqu’aux radiateurs et assure son retour vers la chaudière, tout en maintenant une pression suffisante dans le circuit.

En général, un circulateur de chaudière peut être installé sur un équipement neuf ou ancien, en cas de rénovation ou dans le cadre d’une extension. Seul un plombier pas cher Paris 6 est capable de vérifier l’état d’un circulateur et procéder à toute installation.

Les types de circulateurs chaudières

Sur le marché, il existe deux types de circulateurs :

Les pompes standard à vitesse fixe : elles se manipulent manuellement, et fonctionnent en permanence ce qui entraîne une consommation élevée et une usure prématurée. Si c’est le cas, il est important de les remplacer par des circulateurs à vitesses variables qui sont beaucoup plus économiques.

Les pompes à vitesse variable : elles diminuent automatiquement leur vitesse lorsqu’une partie du circuit devient inactive. Ces pompes bénéficient des modes de réglage intégrés, ce qui permet de réguler le circulateur sur un fonctionnement adapté à chaque installation.

Les circulateurs à aimant permanent ou moteur synchrone : ils permettent de réaliser des économies d’environ 20% sur votre chauffage. Grâce à leur haut rendement, ces circulateurs de chaudières assurent une circulation accélérée de l’eau chaude. Ainsi, ils peuvent réaliser des économies allant jusqu’à 90 % d’économie par rapport aux autres modèles d’ancienne génération.

Comment savoir si un circulateur fonctionne ou pas ?

Lorsque le circulateur de chaudière est en mode de marche, il émet un bruit de circulation ou de frottement, qui permet de s’assurer de son bon fonctionnement. Si le bruit n’est pas audible, il est recommandé de changer les vitesses pour savoir si l’eau circule bien dans l’installation.

Un circulateur de chaudière hors service, que faire ?

Le circulateur  de votre chaudière ne fonctionne pas ? Ne paniquez pas, il existe une méthode appelée « dégommage » qui consiste à relancer l’arbre moteur en exerçant une légère impulsion dans le sens de rotation indiqué par le constructeur sur la face avant du moteur. Cette opération donnera un élan mécanique qui va relancer le moteur.

Si rien ne fonctionne, il s’agit probablement d’un moteur bloqué dû à un arrêt trop long de l’installation, ce qui a provoqué la formation des dépôts importants ou la défaillance dans autre composant. Dans une telle situation, vous devrez changer votre circulateur de chaudière par un autre modèle identique. N’oubliez pas de vérifier les données techniques de chaque produit avant de procéder à l’achat.

Sinon, vous pouvez faire appel à un expert de plomberie et de recherche de fuite Paris 4, capable de vous orienter dans vos choix et de vous assurer une intervention garantie. N’hésitez pas à demander les conseils de votre professionnel pour pouvoir choisir un modèle et une référence compatible à votre ancien circulateurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *