Au sein d’une entreprise, il se pourrait l’accomplissement du travail occasionne l’achat et l’utilisation de vêtements appropriés. En matière de comptabilité, l’enregistrement de ces accessoires dépend de la destination de ceux-ci, de leur caractère, s’ils sont stockables ou non. Étudiez dans le présent dossier la méthode de comptabilisation des vêtements professionnels.

Distinguer les vêtements de travail stockés

Dès lors que les habits professionnels sont stockés, ils constituent essentiellement des acquisitions que votre expert-comptable en Belgique doit figurer dans un compte dédié. Plus précisément, il doit utiliser le compte 602 propre aux achats stockés et autres approvisionnements. Pourtant, il peut se servir également du compte 6022 dans le bilan en précisant les fournitures consommables.

Au cours du traitement comptable de ces accessoires de travail, le professionnel du chiffre doit réaliser une écriture comptable concernant la facture d’achat des habillements professionnels stockés. Dans ce cas, outre le compte 6022, le compte 44566 lié à la taxe sur la valeur ajoutée sur autres biens et services va être débité. En contrepartie, le compte 401 qui est dédié spécifiquement pour les fournisseurs va être crédité.

À clôture de l’exercice comptable, ce genre de saisie de compte donne lieu à l’exécution d’une autre mission. En d’autres termes, la structure doit procéder à un travail consistant à inventorier tous ses stocks de vêtements de travail.

Une fois les tenues de travail comptées et évaluées, il faut effectuer une comptabilisation de stocks à la fin de l’exercice. Pour cela, il est indispensable de débiter le compte 322 sur les fournitures consommables et créditer le compte 6032 associé à la variation des stocks des autres approvisionnements. Bien entendu, l’expert en comptabilité doit contrepasser cette écriture à l’ouverture de l’exercice suivant.

Traiter les uniformes de travail non stockés et loués

Il appartient à l’entreprise de décider si les vêtements nécessaires à la réalisation des tâches internes sont stockés ou non. Aussi, il est fort possible qu’elle préfère de ne pas stocker ces accessoires. Dans ce cas précis, elle est amenée à utiliser un compte d’acquisitions non stockées lors de la comptabilisation de ces fournitures consommables.

Pour enregistrer une facture d’acquisition de tenues de travail non stockées, votre expert comptable à Ixelles doit débiter deux comptes bien précis. Ce sont le compte 606 lié aux achats non stockés de matières et fournitures et les comptes 44566. Il doit également créditer le compte 401.

Le traitement comptable des vêtements de travail ne permet pas la comptabilisation de stocks à la fin de l’exercice comptable. Toutefois, s’il s’agit d’un grand nombre de tenues professionnelles jamais servies, l’expert du chiffre peut enregistrer une charge constatée d’avance dans son bilan. En effet, le compte 486, qui concerne les charges constatées d’avance, va être débité. En échange, il faut créditer le compte 406 dédié aux achats non stockés de matières et fournitures.

Dans le cas où la société loue ses vêtements professionnels, elle profite de grands avantages économiques. À ce titre, ces tenues doivent être immobilisées et bénéficient d’une tolérance fiscale puisqu’ils sont considérés comme étant des biens de faible valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *