Cette année, la pierre reste encore un des meilleurs placements. Non seulement vous avez l’embarras du choix afin de diversifier votre patrimoine, mais vous pourriez aussi rentabiliser et assurer vos investissements. Et parmi les différents types de placements à faire, voici quelques conseils venant des experts.

 

Les SCPI : un placement simple et rentable

À la recherche d’un placement immobilier simple, mais rentable ? On vous conseille les SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. D’année en année, la réputation de ce genre d’investissement a pris de l’ampleur. C’est, jusqu’à présent, l’investissement le plus rentable disponible sur le marché avec un taux de rendement de 4 % net par an.

Vulgairement appelé aussi la « pierre papier », acheter des parts de SCPI consiste à devenir co-propriétaire d’un bien en location. Mais vous n’aurez pas à gérer les besoins des locataires, ni même à faire la prospection dudit bien. Vous ne faites que toucher des rendements mensuels ou trimestriels. Tout dépend notamment des conditions du contrat que vous avez signé.

Il est possible de financer des placements de ce genre avec un crédit immobilier. Attention toutefois, certaines banques proposent une liste bien précise des SCPI avec lesquelles elles sont prêtes à travailler et ne souhaitent financer aucun autre projet. Il vaudrait mieux donc prendre en compte de ce détail avant de vous engager dans un crédit à la consommation. En plus, vous devez aussi comparer les offres pour être sûr de profiter du meilleur taux.

 

Les investissements locatifs pour les abattements fiscaux

Les investissements locatifs ont le vent en poupe depuis quelques années. Largement conseillés par un expert-comptable à Ixelles, ils permettent non seulement de rentabiliser rapidement votre bien, mais aussi de profiter de quelques abattements fiscaux. En effet, certains dispositifs de défiscalisation ont été prolongés pour cette année encore.

Qui dit investissement locatif entend mise en location. Ce peut être pour des bureaux ou encore pour des résidences secondaires. Mais ce peut aussi être pour des résidences principales. Si vous comptez profiter des réductions fiscales, il faudra vous informer sur les conditions d’éligibilités. Outre le plafond de loyer, il y a aussi les conditions d’emplacement, le respect des normes de l’habitation seine, etc.

La nue-propriété pour une moindre participation sociale

Le principal inconvénient des investissements dans l’immobilier reste les participations sociales qui s’y rapportent. Aussi, les meilleurs placements sont ceux qui vous permettent non seulement de profiter de certains abattements comme ceux cités précédemment, mais aussi qui profite d’une situation fiscale attractive. Selon votre expert-comptable à Ixelles, Forest, Bruxelles ou à Saint-Gilles notamment, la nue-propriété peut être une bonne idée.

En achetant dans la nue-propriété, vous aurez moins de taxe sur la propriété foncière à payer. Et vous avez plusieurs possibilités afin de rentabiliser votre investissement : la location, la construction, etc.

Auprès des agences de courtage immobilier en tout genre, vous avez le choix entre des terrains simples ou prêts à bâtir qui peuvent couter un peu plus cher. Tout dépend de vos besoins et de vos envies.

One thought on “Immobiliers, quels sont les meilleurs placements ?

  1. Merci pour ces astuces pour savoir quels sont les meilleurs placements. La nue-propriété est une bonne idée que j’ai jamais pris en compte jusqu’à présent. Bon à savoir que je dois payer moins de taxe sur la propriété foncière dans ce cas. Je vais me renseigner auprès une agence immobilière sur ce type de terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *